Archives du mot-clé anniversaire

Trente ans, bordel !!

Déjà, toutes mes confuses pour mon absence prolongée. Le boulot, les allers-retours pour aller voir l’Homme, les bières en terrasse… tout ça, tout ça.

Au fil que les jours avances, je me rapproche doucement mais très surement de la trentaine. Trente ans bordel !!!
Alors oui, certes, en soit, ce n’est pas un drame et c’est même un passage obligé. Le genre de truc devant lequel tu ne peux pas reculer. Mais bon sang, qu’est-ce ça m’emmerde !

A tel point que je me suis lancée dans une analyse très poussée, un soir au resto avec des amis et un bon pichet de vin rouge. Oui, dans certain cas, l’alcool pousse à la réflexion, voir même la créativité. Le problème c’est que, souvent, le matin, tu te rends compte à quel point ton éclair de génie n’était qu’un éclair d’alcool. Sauf que là, non. Pas eu assez d’alcool pour que cela dégénère.

Le changement de dizaine me travaille parce que tu quittes la vingtaine, époque bénie où, si tu te cherches, et bien c’est normal. La trentaine c’est les dix ans pendant lesquels tu es censée concrétiser. En bref, gravir les échelons dans ta boîte, te lancer dans le repeuplement de la planète, t’endetter sur les 25 prochaines années pour un chez toi, que même tu pourras casser des murs, tu t’en fous, t’es chez toi, déménager en banlieue ou à la campagne parce que c’est quand même mieux pour les enfants… Bonjour la pression !

Surtout quand la quasi intégralité de tes amis ont déjà pris une bonne longueur d’avance (sérieusement, plus de 10 bébés et 6 mariage en 18 mois ?! Je devrais prendre des actions chez Petit Bateau à ce train là !).

Surtout quand tu as une famille bourrée fort sympathique mais fort maladroite qui te demande régulièrement depuis que tu as 23 ans s’il ne serait pas temps de trouver un vrai travail ? Ou si tu ne devrais pas te trouver un copain ? Hell to the joy, j’ai coché ces deux cases. Je suis tranquille pour au moins 6 mois !

Heureusement, miss vodka lemon a une frangine qui lui rappelle que la trentaine c’est plutôt cool mais que par contre, l’arrivée de la quarantaine, là, c’est vraiment la merde !

A croire que, passé 20 ans, c’est toujours la même rengaine !

Publicités